meditation-2214532__340

 

Le bouddhisme est-il obsolète? 

Beaucoup de choses fausses sont colportés au sujet du bouddhisme que l’on targue avec un regard, mi amusé mi dédaigneux, de philosophie dépassée. Le bouddhisme est avant et par dessus tout une science de l’esprit, malgré qu’il ait été récupéré et catalogué de religion ou autres dénominations, plus ou moins fantaisistes. 

La question qui se pose est: le bouddhisme, qui est vieux de 2500 ans, peut-il nous être utile, à nous gens du XXI em siècle, dans nos sociétés occidentales ou est-il complètement has-been? Bien sûr que si, qu’il peut se révéler une aide précieuse, à condition toutefois de bien comprendre ce qu’il est.

Comme méthode d’investigation de notre psyché, il peut nous apporter des réponses quant à notre relation aux autres et à nous-même. La connaissance de nos états intérieurs ouvre à la compréhension de nos réactions face aux différents stimuli de la vie. Nous allons comprendre pourquoi nous réagissons de telle ou telle façon face à un stimulus et par voie de conséquence, nous aurons la possibilité de corriger éventuellement une réaction inappropriée. 

Une sorte de psycho-thérapie en quelque sorte, mais où le psycho-thérapeute serait nous-même. Par un long travail d’introspection, soutenu par l’aide qu’apporte les enseignements du bouddhisme, expliquant quels préceptes suivre pour accéder à la compréhension et surtout permettant de tutoyer notre véritable nature, ce que nous sommes réellement, nous prenons conscience de la possibilité d’éradiquer la souffrance.

Et ceci est parfaitement compatible avec une vie moderne. Il n’est pas question de vivre en décalage ou de se retirer du monde, bien que certains le fassent, mais de vivre en plénitude, immiscé dans la société, mais libéré de ses dictats aliénants, en concentrant nos efforts sur le perfectionnement de notre chemin de vie.

Texte d'Hitori